Accueil > Les actions de l’UNSFA IDF > Discours d’inauguration du Congrès des architectes 2013

Les actions de l’UNSFA IDF

Discours d’inauguration du Congrès des architectes 2013


Madame la Ministre,
Mesdames, Messieurs,
Chères Consœurs, Chers Confrères,

Je ne vous cache pas mon émotion et mon plaisir de vous accueillir, pour le 44ème congrès des architectes.

en ce lieu qui ne laisse pas indifférent… sur les bords de la Seine. … au cœur de Paris … Paris capitale.

Archite[ur]e Capital[e]… tel est le thème de votre congrès !

Comme l’écrivait Victor-Hugo : « …l’architecture a été la grande écriture du genre humain. »

« C’est l’architecture qui exprime d’abord une civilisation » disait Jacques Ferron.

En France, l’architecture est légalement définie comme « une expression de la culture », ce qui revient à préciser que la logique qui prévaut en architecture n’est ni commerciale, ni industrielle, ni même scientifique ou littéraire, ni surtout financière, mais fondamentalement culturelle.

On ne le dira jamais assez, l’architecture est d’intérêt public (loi de 1977).
Au moyen âge, l’architecte, le charpentier de cette époque, est celui, à qui, le pouvoir en place, fait appel pour ses compétences de créateur et de bâtisseur.
L’architecte est celui qui exerce, en qualité de maître, l’art de bâtir, traçant les plans, et surveillant l’exécution des constructions. (...)

Lire le discours


Créé par P.RO COM - 2014